Je me souviens de mes premiers jours chez ACN, j’essayais de tout comprendre. Je luttais. Je posais des questions. J’assistais à toutes les formations possibles, mais toujours avec peu de succès.

 

À ce stade de mon parcours chez ACN, j’avais du mal à prendre de l’élan. Mes affaires commençaient, puis s’arrêtaient. Je faisais un pas en avant et deux pas en arrière. J’avais l’impression d’essayer de monter un escalier roulant qui allait en sens inverse.

 

Puis un jour, après 2 ans dans l’entreprise, j’ai été invité à suivre une formation pour les RD avec les cofondateurs d’ACN, M. Tony Cupisz et M. Greg Provenzano à Bakersfield, en Californie. Cette formation a un effet profond sur ma vie, car elle a changé mon entreprise et finalement l’orientation de ma vie au cours des 14 dernières années.

Je ne peux pas imaginer où je serais si je n’avais pas assisté à cette formation.

C’est pourquoi je crois fermement qu’il ne faut jamais manquer une formation, car vous ne savez jamais quand elle déclenchera quelque chose en vous et que tout se mettra en place.

 

Mais le jour fatidique de 2008, j’ai appris deux principes critiques qui, une fois mis en œuvre, m’ont fait passer de RD à SVP en à peine plus de 18 mois. Quelque chose que je n’aurais jamais imaginé pouvoir arriver.

 

Jusqu’à ce moment-là, alors que je me débattais, je me sentais coupable de recruter des gens, parce qu’il me semblait qu’ils quittaient l’entreprise ou disparaissaient à mesure que je recrutais. Je me blâmais pour leur échec. Cependant, ce week-end de 2008, M. Provenzano m’a donné une leçon puissante. Il s’est assuré que je comprenais que je n’étais pas responsable de leur succès. Il a dit : « Nous sommes responsables envers eux et non pour eux. Nous sommes responsables de créer un environnement dans lequel ils peuvent se développer et gagner dans notre entreprise, mais leur succès ou leur échec dépend d’eux seuls. » À ce moment-là, j’ai pu respirer et être enthousiasmé par l’entreprise comme je ne l’avais jamais été auparavant. C’était comme si un énorme fardeau était enlevé de mes épaules!

 

Puis, quelques heures plus tard, M. Tony Cupisz m’a donné l’une des formations les plus importantes que j’ai jamais reçues en matière de création d’entreprise. Il l’a appelée ENRACINEMENT. Je n’avais jamais entendu ce mot auparavant, mais lorsqu’il m’a expliqué le concept, j’ai soudain compris comment créer une dynamique, la maintenir et posséder mon entreprise de manière à ce que le succès soit vraiment entre mes mains.

 

Il nous a appris comment recruter un PEI, puis à immédiatement entrer dans son marché chaud pour recruter un autre PEI, puis à entrer à nouveau dans le marché chaud de ce nouveau PEI et ainsi de suite! Au lieu de prendre un PEI et de passer des semaines avec lui, il nous a appris à avancer rapidement, à trouver un nouveau PEI à partir d’un autre PEI chaque jour et à voir combien de niveaux nous pouvions atteindre en 30 jours. Plus il y a de niveaux, plus l’élan est grand, plus la production est importante et plus le salaire est élevé.

 

Après l’événement, M. Cupisz nous a renvoyés chez nous avec un devoir — un devoir ridicule. Pourrions-nous faire 20 niveaux en 30 jours? C’était le jeu.

Je suis rentré chez moi et je me suis mis au travail. Je peux honnêtement dire que c’était l’une des périodes les plus difficiles de ma vie. Je me suis poussé comme jamais auparavant, certains jours avec seulement 2 ou 3 heures de sommeil. J’allais y arriver! À n’importe quel prix. Je voulais devenir SVP.

 

Malheureusement, cette première fois, je n’ai pas tout à fait réussi. J’ai atteint 20 niveaux en 33 jours, pas 30. Mais j’ai beaucoup appris sur moi-même, sur mon engagement et sur ce qu’il faut pour être SVP. Et j’ai su que je réussirais au sein d’ACN. Je savais vraiment que je pouvais y arriver.

 

Alors le mois suivant, j’ai recommencé, et cette fois j’y suis arrivé! Puis après cela, c’est devenu plus facile à chaque fois! C’était comme si les vannes s’étaient ouvertes dans mon esprit. C’était comme Neo dans la Matrice. Tout cela avait du sens.

 

Je ne pouvais pas croire à l’élan que cela a créé. Il y avait tellement de nouveaux PEI qui rejoignaient l’entreprise que je n’arrivais pas à les suivre tous. C’était une très bonne chose! L’entreprise était un chaos total, mais wow, c’était amusant!

 

Et, au fur et à mesure que je faisais ça, branche après branche, les leaders émergeaient les uns après les autres. Je n’essayais pas de transformer les gens en leaders, cela s’est produit tout seul! Et, au fil du temps, il est devenu clair qui étaient les leaders. Ils faisaient des présentations sans moi, ils qualifiaient des PEI sans moi ; en fait, je n’entendais pas vraiment parler d’eux. Ils avaient tout simplement compris! Je m’amusais tellement!

 

Et, 18 mois plus tard, j’ai vu les trois lettres les plus extraordinaires à côté de mon nom — SVP!! Wow!

 

Aujourd’hui, j’essaie de l’enseigner à un groupe restreint de RD de notre équipe qui sont suffisamment courageux, affamés et engagés pour maîtriser l’enracinement afin qu’ils puissent eux aussi devenir SVP et profiter du style de vie SVP, tout en ayant le privilège d’avoir un impact sur la vie des gens. Par exemple, au cours des deux dernières semaines, l’un de nos RD, Shiri Gabriel, a enraciné 10 niveaux! Elle vise le 20 niveaux en 30 jours.

 

Je sais que beaucoup d’entre vous voudront probablement essayer ce jeu. Alors, je vais vous dire ce que M. Tony Cupisz m’a appris. Premièrement, visez RD. C’est la première étape. Vous devrez alors organiser votre vie de manière à pouvoir vous lancer. Ça prend quelque chose. Ça en prend beaucoup. Ce n’est pas pour tout le monde.

 

Mais pour ceux d’entre vous qui sont prêts à faire le sacrifice, aussi longtemps qu’il le faille pour jouer et gagner le jeu 20/30… une vie incroyable vous attend de l’autre côté, une vie que très peu de gens ont l’occasion de vivre : une vie de liberté de temps, la joie d’avoir un impact sur des vies et de savoir que vous êtes devenu le leader que vous avez toujours su que vous pouviez être.

 

Je vous souhaite un beau mois de septembre!